Alma - Payez en 3X sans Frais

Livraison gratuite en France

30 jours satisfait ou remboursé

Garantie 1 an - Service client 7/7

+135,000 utilisateurs actifs

Tour de France (1/4) - Les efforts musculaires des cyclistes


Tour de France

Le tour de France, évènement reconnu internationalement a commencé ! 

Notre communauté FitTrack reste impressionnée chaque année par nos chers coureurs cyclistes réalisant des efforts incroyables, des pointes d’accélération, escaladant des montagnes avec des pentes inouïes !

C’est pour cette raison que cette année, notre équipe a souhaité partager avec vous ce moment festif en réalisant une série de 4 mini reportages avec les étapes clés : les Vosges, les Pyrénées, Nîmes et les Alpes.

Et on démarre avec cette étape de Mulhouse à La Planche Des Belles Filles. Au programme, 160,5 km de montagne, 6 ascensions dont une culminant à 1336 mètres !

Mais comment arrivent-ils à réaliser ces exploits incroyables ? 

En réalité, il faut savoir que le niveau de condition physique varie d’un individu à un autre (état de santé, corpulence, etc.), de l’état de fatigue sans oublier le niveau d’entrainement et par conséquence le volume muscle : plus l'entrainement sera de haut niveau et plus la masse musculaire sera importante/adaptée. 

Toujours est-il, pour n’importe quel individu, la masse musculaire doit être développée et maintenue pour préserver son bien-être physique et psychique. Mais impossible de suivre sa progression sans avoir une connaissance générale sur le muscle :

Tour de France FitTrack

Mais qu’est-ce qu’un muscle ? 

Un muscle est un « organe fibreux dont la contraction produit le mouvement »

Il existe trois types de muscle : 

  • Le muscle lisse

Ce muscle fonctionne automatiquement, inconsciemment : il permet d’assurer les fonctions nécessaires à la respiration, la circulation et la digestion. 

  • Le muscle strié

Ce muscle permet le mouvement volontaire du corps. C’est grâce à lui que nous pouvons bouger, nous déplacer !

  • Le muscle cardiaque : le myocarde

Ce muscle est autonome : il permet au cœur d’envoyer le sang à travers l’appareil circulatoire.  

Le corps humain est constitué d’environ 650 muscles soit 40% du poids du corps : leur taille varie en fonction de leur rôle. 

 

Le rôle du muscle

Le rôle du muscle est de se contracter et donc de produire un mouvement qu’il soit volontaire ou involontaire : le corps peut se déplacer, s’animer ou même tenir une position, tout ça seulement grâce aux muscles. 

La majorité des muscles sont reliés par des ligaments ou des tendons. 

 

Le fonctionnement du muscle

Lorsque vous souhaitez réaliser un mouvement, l’information est transmise par un nerf de votre cerveau à votre muscle avec un bouton terminal, la synapse, une jonction permettant le transfert du message à votre cellule musculaire. 

Quand le muscle se contracte, il se réduit, tire sur les ligaments ou tendons qui tirent à leur tour sur les os, les faisant se déplacer les uns par rapport aux autres entrainant ainsi le mouvement de la partie du corps concernée. 

Mais sans énergie, la contraction musculaire est impossible. 

tour de France cyclisme FitTrack

Le développement des muscles : une priorité pour les cyclistes du Tour de France

Développer au mieux ses muscles est l’un des objectifs principaux pour les coureurs cyclistes du tour de France afin de décrocher au moins l’un des 4 maillots à l’arrivée : 

  • Le maillot jaune : pour le gagnant du tour de France
  • Le maillot à pois : pour le meilleur grimpeur
  • Le maillot vert : pour le meilleur sprinteur
  • Le maillot blanc : le meilleur jeune au classement général (ayant moins de 25 ans).

Le maillot à pois, remporté par Julian Alaphilippe en 2018, est l’un des plus convoités, mais pour cela le coureur doit s’entrainer intensivement pour développer ses muscles et gravir les montagnes. 

Le Mont-Ventoux est certainement l’une des étapes les plus difficiles de cette course cycliste avec une pente de 7,5% sur 20km.

Cette année, le Tour de France 2019 comptera 7 arrivées en altitude dont la plus haute sera celle du col de l’Iseran à 2.770m.

 

Mais comment procèdent-ils pour réaliser ces performances incroyables ?

La musculation est une priorité pour les cyclistes : ils améliorent leur force pour avoir une puissance des jambes maximales. Pour cela, ils réalisent 4 exercices : le squat, la presse, le banc à ischios et la presse à mollets. 

Outre les entrainements, les coureurs cyclistes font également attention à leur régime alimentaire et veillent à privilégier les aliments favorisant le développement musculaire c’est-à-dire ceux qui sont riches en protéines et en glucides que les œufs, le fromage blanc maigre, la mozzarella et la viande de poulet ou de bœuf. 

 

Vous pouvez suivre assidument le développement de votre masse musculaire grâce à deux des 17 indicateurs de notre balance connectée FitTrack ! 

 


Laissez un commentaire