Comment mesurer ses cycles de sommeil ?


Nous passons un tiers de notre vie assoupi. Et notre corps a besoin de ce temps nocturne pour continuer à travailler : mémoire, apprentissage, métabolisme, immunité… C’est pour cela qu’il est important de surveiller notre sommeil. 
+10 statistiques sur le sommeil en fin d'article
 

Comprendre les cycles de sommeil

Le sommeil est rythmé par trois à quatre cycles d’une durée de 90 à 110 minutes par nuit. Normalement, chaque dormeur expérimente quatre à six cycles de sommeil d'une durée d'une heure et demie chacun. À son tour, chaque cycle se divise en quatre stades de sommeil non-REM (Rapid Eyes Movements, en français le sommeil paradoxal) et une phase de sommeil « REM ». Chez le dormeur, chaque cycle comporte trois phases : la somnolence (ou sommeil léger), le sommeil profond et le sommeil paradoxal. 
Le temps de sommeil 

Le rythme du sommeil varie au cours d’une même nuit, mais également au cours de la vie : plus profond pendant la croissance, il devient au contraire plus léger lorsque nous vieillissons. 
Le National Sleep Foundation recommande 7 à 8 heures de sommeil chez les adultes. Mais la durée idéale du sommeil varie d’un individu à l’autre. Les « gros dormeurs » ont besoin de 9 heures de sommeil, tandis que les « petits dormeurs » se suffisent de 6 heures réparatrices. Finalement, la durée de sommeil qui nous convient est celle qui nous permet de bien fonctionner le lendemain !

Le sommeil change pendant la grossesse

Durant la grossesse, les troubles du sommeil sont fréquents. Ils varient et s’accentuent en fonction de chaque trimestre de grossesse :
  • Entre le premier et le deuxième trimestre, la phase de sommeil paradoxal diminue.
  • Entre les deuxième et troisième trimestres, il y a une augmentation du temps d'endormissement et de réveil nocturnes. 

Pourquoi le sommeil est-il lié à la prise de poids ? 

Durant le sommeil, on sécrète la leptine, l’hormone de la satiété. A l’inverse, durant les phases d'éveil nous sécrétons de la ghréline, l’hormone qui nous donne la sensation de faim. Un sommeil perturbé entraîne donc un appétit décuplé. 
Pire, quand on manque de sommeil,  on se tourne vers des aliments plus énergétiques (les aliments gras et sucrés) pour contrer la fatigue ! 
Sans compter que la fatigue nous incite aussi à moins d’activité. Un important surpoids peut déclencher une apnée du sommeil. Et c’est comme cela que le cercle vicieux s’installe...

La qualité du sommeil, indispensable pour les sportifs 

Le sommeil permet de réellement récupérer après une séance de sport. Pendant ces phases d’endormissement et de sommeil très profond, les muscles sont mis au repos et le corps se régénère. Il s’agit réellement d’un sommeil réparateur. Lorsqu’on souffre de troubles du sommeil, le corps reste fatigué et n’arrive plus à faire d’exercice sportif. 

Le stress, l’ennemi de la nuit

On le sait, l’anxiété et le sommeil ne font pas bon ménage. À long terme, cela peut avoir des répercussions sur la santé. Cela peut se manifester chaque nuit, par des problèmes d'endormissement, un sommeil agité et/ou par des réveils nocturnes. Parfois avec un ré-endormissement difficile.
Crucial pour de nombreuses fonctions biologiques de notre organisme, il est important de le surveiller régulièrement. C’est pourquoi la nouvelle montre connectée santé Atria 2.0 permet de monitorer les phases de sommeil. 

Montre connectée Atria : elle vous dit tout sur votre sommeil

Le fonctionnement de la montre connectée Atria 2.0 repose sur des capteurs de mouvements et cardiaques très sensibles. Ces capteurs offrent la possibilité de détecter à quel moment l’utilisateur s’étend sur son lit et d’analyser son état d’endormissement. La montre connectée santé Atria 2.0 enregistre avec précision vos données physiologiques 24/7. L’étude des cycles de sommeil est alors possible, vérifiant le nombre d’heures pour les cycles profonds ou légers. Vous pouvez même fixer vos objectifs, grâce à l’application Health de FitTrack.
Vous disposez ainsi d’une meilleure compréhension sur votre manière de dormir et de la qualité de vos nuits. 

 

Quelques statistiques : 

  • 16,7% des français sont victimes de troubles du sommeil

  • Le temps d'endormissement moyen est compris entre 19 et 27 minutes

  • 1h20 de sommeil en moins par jour équivaut à 1 nuit complète à la fin de la semaine 

  • 23H15 : c'est l'heure moyenne à laquelle les français (travailleurs) se couchent (n'incluant pas l'endormissement) 

  • 38% des français dorment moins de 6h15 par nuit

  • 40% des français regardent un écran le soir dans le lit

  • 1/4 des français subissent des somnolences la journée

  • 4% sont sujets à des apnées du sommeil

  • 15% déclarent avoir déjà pris un traitement contre les troubles du sommeil

  • Il existe ne France près d'une soixantaine de centres du sommeil pour vous aider à diagnostiquer et traiter ces troubles.

Shop now. Enjoy now. Pay later.

4 interest-free payments, every two weeks, at checkout